Mythologie du crépuscule, The Misfits ou le choc des archétypes.

Sur la plaine, les séries de bourrasques dévissent les chapeaux des têtes des cowboys, c'est un monde isolé, perdu dans les montagnes, un lieu de reclus, un monde cerclé par son propre anéantissement progressant avec le temps. C'est aussi, et avant tout, un monde d'hommes, domptant au lasso leur rapport à la terre, leur rapport... Lire la Suite →

I’m thinking of ending things

Sous la neige, ou plutôt au travers, deux phares, comme deux individus, franchissent le blizzard. Liés l'un à l'autre par cette carcasse lancée au coeur du vent, cette résistance au froid qu'est la voiture. Ce sera, dans I'm thinking of ending things, tout le propos développé par le metteur en scène et scénariste Charlie Kaufman.... Lire la Suite →

Tenet, cinéma de glace(s)

Nous voyons, chez Nolan, plein de vitres recouvrant des immeubles réfléchissants et bleus. Noires dans Batman, plus bleutées dans Inception, ces infrastructures de verre que les affiches de Tenet laissaient entrevoir s'avèrent en réalité très bien représenter le cinéma de Christopher Nolan. Nulle volonté ici, d'oublier quelques astuces intrigantes d'Inception, de réfuter quelques vertiges provoqués... Lire la Suite →

The tree of life

La mémoire constitue un assemblage de bribes que l’on traverse, d’ellipses en ellipses. Tarkovski l’avait dit, l’enfant découvre le monde. Il fait l’expérience de la démesure de l’intime. Plus tard, en adulte perdu, il questionne sa foi et pardonne son père dans un élan de tendresse. Tel est le héros de The tree of life,... Lire la Suite →

La condition humaine

"C'est beau comme une cathédrale!" s'exclamait Thomas Baurez dans une vidéo publiée par L'Express lors de la sortie en salles du dernier film de Bela Tarr, Le Cheval de Turin. Et quelle cathédrale. Immense citadelle bâtie de pierre froide et dans laquelle le vent froid noie l'atmosphère froide, toute encerclée de ténèbres. Dedans, le silence... Lire la Suite →

Ne préparez pas vos mouchoirs

Alexis, adolescent âgé de 16 ans, fait la rencontre de David, jeune homme attirant et électrique sur les plages de Normandie. On pourrait résumer aussi simplement le nouveau film de François Ozon, mais ceci, n'est en rien un défaut (il y en a bien d'autres), simplement le constat du parti-pris de l'auteur, celui de reprendre... Lire la Suite →

Now Apocalypse, Araki et le monde

Ce ne sont plus des adolescents qu'Araki filme, mais des individus qui se trouvent à l'orée de l'âge adulte, des sortes de pré-adultes paumés dans un Los Angeles trop vaste. Le cinéaste retravaille les codes de ses teen movies, dresse les portraits de plusieurs personnages et nous embarque dans une aventure existentielle si particulière, aux... Lire la Suite →

Millennium Mambo

Lorsqu’il aborde Millennium Mambo ( sorti en 2001), Hou Hsiao-Hsien est fort d’avoir une longueur d’avance esthétique sur la mode édulcorée du néon, sorte de cache-misère d’une photographie qui s’est polie avec le 21ème siècle. Pourtant ici, le visuel n’a rien de factice ou de lisse, il est une sulfureuse expression du bouillonnement interne de... Lire la Suite →

Rocco et ses frères

Racontant l'installation à Milan d'une mère et de ses cinq fils originaires du Sud pendant la crise, Rocco et ses frères est une fresque de plus de 3h proposée par Luchino Visconti. Ça commence avec espoir. De la neige, et c'est le rêve, une salle de boxe, et c'est l'avenir. La débrouillardise se taille un... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer